TROIS, QUATRE, …

« Trois, quatre, … », c’est ainsi que les chefs d’orchestre donnent souvent le départ aux musiciens.

« Trois, quatre, … », c’est justement un spectacle musical qui réunit un chef d’orchestre multi-instrumentiste, et deux musiciens : un guitariste trublion, et une violoniste et chanteuse lyrique aux atours de diva.

A trois ils vont donner un concert de « grande » musique, en la revisitant au gré de leurs humeurs. Et ça ne sera pas triste !

Drôle et tendre, « Trois, quatre, … » est une porte d’entrée dans le monde des concerts parfois un peu trop sérieux de la « Grande » musique.

 

Distribution :

Jean-Christophe CHENEVAL : vibraphone, accordéon, flûte traversière, mélodica, percussions, jeu.
Grégory ALLAERT : guitares, toy piano, chant, jeu.
Marie LESNIK : violon, chant lyrique, métallophone, jeu.
Nicolas DUCRON : Mise en scène
Olivier LAUTEM : Création Son
Julien BOUZILLE : Création Lumière

Production : Canailles Rock Organisation
Coproduction : Le centre culturel l’Escapade / Hénin-Beaumont
Avec l’aide du Ministère de la Culture et de la Région Hauts-de-France
Avec le soutien de l’Espace Athéna / Saint-Saulve – le centre culturel Les Arcades / Faches-Thumesnil – le centre culturel François Mitterrand / Tergnier – L’association L comme Lui
Illustration et conception graphique : Atelier Télescopique

Contact : Catherine Dujardin – Chargée production – canailles.rock@orange.fr – Tel : 06 28 40 82 50

Trois, Quatre, … en tournée

2022 :

Vendredi 09 septembre à 18h30 : Création  à l’Espace Athéna – Saint-Saulve (59)

Vendredi 23 septembre à 14h15 : Espace Culturel – Nangis (77)
Lundi 28 novembre à 14h30 : L’Escapade – Hénin-Beaumont (62)
Mardi 29 novembre à 10h, 14h30 et 18h30 : L’Escapade – Hénin-Beaumont (62)

Mercredi 14 décembre à 15h00 : Les Arcades – Fâches-Thumesnil (59)

Jeudi 15 décembre à 9h30 et 14h30 : Les Arcades – Fâches-Thumesnil (59)


2023 :


Janvier
(2 jours au moins, à préciser) : à l’Espace Athéna – Saint-Saulve (59)

Photos : Julien Bouzillé

L’origine du projet

L’idée de ce spectacle, c’est d’abord une envie : celle de jouer de la musique.

Jouer. S’amuser à faire de la Musique, et partager ce jeu avec le jeune public, avec plaisir.

L’envie aussi de retrouver cette évidence parfois perdue de vue : la musique transmet des émotions.

Et puisqu’il s’agit de jeune public à partir de trois ans, l’envie de privilégier l’aspect sensoriel, l’émotion par les sens : pas de mots, juste des sons, des sonorités, des musiques. Et des jeux de regards, de mise en scène.

C’est ainsi que s’est naturellement dessinée la forme de ce spectacle : une succession de saynètes, chacune étant associée à une musique et un état émotionnel (la joie, la tristesse, la chamaillerie, la -petite- peur, …). Une histoire sous-jacente sera racontée, mais chaque spectateur la comprendra comme il l’entend.

S’ajoute à cette dimension émotionnelle, et cela me tient très à cœur, l’aspect éducatif / culturel  : l’occasion sera donnée d’entendre « en vrai » et « de près », sans artifice, une voix lyrique, un violon, un vibraphone, et des tas d’autres instruments qui ne sont pas si courants dans les spectacles proposés aux plus jeunes. Des vocations y trouveront peut-être leurs premières graines.